Outil de détermination visuelle des principales familles :

Pour "dégrossir" le travail d'identification, je propose ici un outil de détermination visuelle qui, à partir de questions simples, permet d'établir l'appartenance d'un collembole à une famille donnée. En effet, on peut répondre à la majeure partie de ces questions sur la base de macrophotographies. Les illustrations sont données à titre indicatif, dans la mesure où plusieurs espèces d'un même ordre peuvent répondre à des critères similaires. 

Seules deux questions nécessitent un recours au microscope. Pour ces dernières, j'ai remplacé les photographies par des croquis issus de la plaquette "illustrated key to the families of British springtails". Pour approfondir la connaissance des clefs de détermination, je recommande l'ouvrage de Steve P.Hopkin : "A key to the collembola of britain and Ireland " et également le site de Frans Janssens http://www.collembola.org/ ( menu "keys" ). Au delà des limites visuelles, seule l'analyse ADN permet la détermination d'une éventuelle sous-espèce.

Perspectives: L'utilisation de la macrophotographie "in situ" à fort rapport de grossissement permet d'épargner de nombreux collemboles en limitant les prélèvements pour l'observation en laboratoire. Le travail des photographes (souvent amateurs) ainsi que les progrès techniques de leur matériel ouvrent la perspective d'une approche non destructrice qui devrait désormais trouver toute sa place au sein de la panoplie déjà existante des moyens de détermination.

Note :Pour chaque famille, j'ai mis une liste cliquable des espèces que j'ai répertoriées. Les familles ou espèces qui ne figurent pas dans cet outil sont consultables a partir de l'article "Fiches d'espèces avec clé d'identification" .

Commencez l'identification en répondant à cette première question : 

Le corps est allongé et possède une segmentation distincte.

Le premier segment thoracique est bien développé sur sa partie dorsale.

Les antennes sont plus courtes que la tête.

Ordre : NEELIPLEONE

Seule famille de son Ordre. De petite taille, environ 1 mm de longueur, son corps blanc à brun pâle présente une apparence "voûtée" caractéristique . Il ne possède pas d'ocelle. 

Ordre : PODUROMORPHE

La tête est distincte du reste du corps.

Famille : NEANURIDAE

La segmentation tergale (dorso-latérale) de l'abdomen est distincte. Les antennes sont courtes mais leur forme n'est pas pyramidale. Le corps ne présente pas de tubercules. Les soies sont disposées par segment nombreux mais dénombrable. La forme du corps est longue avec un tronc étiré. Les yeux sont présents. Les jambes sont courtes. Les trois segments thoraciques sont distincts.

Ci-dessous :  Deutonura conjuncta

Ordre : ENTOMOBRYOMORPHE

Le troisième segment antennaire (Ant.3) est densément annelé.

Famille : TOMOCERIDAE

Les antennes possèdent quatre segments dont un troisième (Ant.3) particulièrement développé. Les deux derniers segments sont annelés. Le corps est allongé des segments abdominaux bien distincts. Les organes buccaux légèrement saillants sont visibles. Le corps ne possède pas d'écailles. Le troisième segment abdominal (Abd.3) est généralement plus long ou parfois très légèrement plus court que le quatrième.

Ordre : SYMPHYPLEONE

Le quatrième segment antennaire (Ant.4) est plus court que (Ant.3).

Famille : DICYRTOMIDAE

La segmentation abdominale est indistincte sur la région dorso-latérale. Les antennes sont aussi longues ou plus longues que la tête. Le quatrième segment antennaire est beaucoup plus court que le troisième segment. Le tronc présente un aspect subglobulaire.  

 

Quelle est la forme des antennes ?

Famille : ODONTELLIDAE

Superodontella lamellifera

Le corps est allongé et les segments abdominaux sont bien marqués sur leur partie dorsale. Le cone buccal est allongé et pointu. Les antennes sont coniques. Présence de plaques oculaires avec ocelles.

Présence d'ocelles isolés ou de plaques oculaires.

Sous-famille : CYPHODERIDAE

Cyphoderus albinus

Le corps est allongé avec des segments abdominaux distincts. Parties buccales situées en avant de la tête.  

Plaques oculaires avec 8 ocelles de chaque côté de la tête.

Famille : ARRHOPALITIDAE

Les antennes sont plus longues que la tête. Le corps présente un aspect plutôt globulaire avec les derniers segments abdominaux (Abd.5 et 6) visibles sous la forme d'une petite masse en saillie. La taille du quatrième segment antennaire (Ant.4) est inférieure ou égale à celle de Ant.3. Présence d'ocelles par groupes de deux ou quatre de chaque côté de la tête. 

La furca est elle étendue au-delà du tube ventral ?

famille : PODURIDAE

Podura aquatica

(Seule espèce de sa famille)

Les antennes sont plus courtes que la tête. La forme du corps est allongée. Le premier tergite (segment) thoracique est bien visible. les jambes sont courtes. Le sixième segment abdominal est monolobé et sa partie dorsale présente un aspect arrondi. Les contours des segmentations du tronc sont bosselés .

Nombre de segments antennaires.

Sous-famille : ORCHESELLINAE

Les antennes possèdent six segments antennaires dont les deux premiers (Ant.1 et 2) sont subdivisés en deux sections. Les segments abdominaux Abd.4, Abd.5 et Abd 6 sont généralement distincts ou alors, seuls les segments Abd.5 et Abd.6 peuvent être fusionnés. Les pigmentations du corps sont souvent assez spécifiques pour permettre d'identifier certaines espèces.

Présence de crochets antennaires.

Famille : SMINTHURIDIDAE ♂

Le quatrième segment antennaire (Ant.4) est subdivisé. Ces divisions de forme annelées sont difficiles à discerner. Les antennes des mâles portent des crochets caractéristiques leur permettant de s'attacher aux antennes des femelles lors de la parade nuptiale.

Une pigmentation est-elle visible sur le corps ?

Famille : HYPOGASTRURIDAE

La segmentation abdominale est distincte sur la région dorso-latérale. Les antennes cylindriques sont courtes. Le corps ne laisse pas apparaître de tubercules.  Les soies sont disposées par segments clairsemés, au maximum sur trois rangées transversales. Le corps est long et le thorax allongé avec de courtes jambes. Les yeux sont présents. Le premier tergum (segment) thoracique est distinct sur sa partie dorsale. 

Familles : ONYCHIURIDAE-TULLBERGIDAE

Onychiuridae: Les antennes sont plus courtes que la tête. Absence de pigmentation corporelle. Forme du corps allongée. Les yeux sont absents. Le premier segment thoracique est visible. Les jambes sont courtes. Le dernier segment abdominal (Abd.6) est monolobé. La terminaison dorsale de Abd.6 est pointue. Les contours de la segmentation thoracique sont bosselés.

Tullbergidae: Le corps est nettement allongé avec des segments abdominaux et thoraciques bien distincts.

Ci-dessous : Deuteraphorura inermis

Le quatrième segment abdominal (Abd.4) est plus long que (Abd.3).

Famille : ENTOMOBRYIDAE

La segmentation abdominale est distincte sur la région dorso-latérale. les antennes sont longues, mais pas distinctement plus longues que le corps. Le troisième segment antennaire (Ant.3) est inférieur ou égal aux segments Ant.2 et Ant.4 . Le quatrième segment abdominal (Abd.4) est nettement plus long que les autres segments abdominaux. Le tronc est allongé avec des jambes longues. Le premier segment thoracique est indistinct. 

Famille : ISOTOMIDAE

Segmentation tergale (dorso-latérale) abdominale distincte. Antennes longues avec quatre segments. Troisième segment antennaire (Ant.3) inférieur ou égal aux autres segments. Troisième et quatrième segments antennaires non annelés. Absence d'écailles sur le corps. Quatrième segment abdominal (Abd.4) plus long que le troisième.

Le dernier segment antennaire (Ant.4) est divisé en 6 segments ou plus.

A l'approche de la griffe, les soies de la partie inférieure du tibio-tarse sont pointues.

Famille : SMINTHURIDAE

Les antennes sont plus longues que la tête avec le quatrième segment (Ant.4) plus court ou égal au troisième. Corps d'aspect globulaire. Les deux derniers segments abdominaux (Abd.4 et 5) sont regroupés en saillie distincte à la terminaison de l'abdomen. Présence de six ou plus ocelles regroupés en plaques oculaires de chaque côté de la tête.

Famille : BOURLETIELLIDAE

Absence de macrosetae épineux sur les zones dorsales et abdominales. Tronc subglobulaire avec une segmentation abdominale indistincte. Les antennes sont aussi longues ou plus longues que la tête. La taille du quatrième segment antennaire est égale ou plus longue que celle du troisième segment. Le quatrième segment antennaire est annelé. Présence de plaques oculaires avec ocelles.

Sur la face extérieure du tibio-tarse, les soies à proximité de la griffe sont pointues.

Famille : SMINTHURIDIDAE ♀

Les antennes sont plus longues que la tête. Le quatrième segment antennaire (Ant.4) est de taille inférieure ou égale au troisième. Les yeux sont généralement présents sous la forme de plaques oculaires comprenant plusieurs ocelles. Le corps est d'aspect globulaire. Les segments abdominaux Abd.5 et 6 sont plus ou moins fusionnés.

Famille : KATIANNIDAE

Absence de macrosetae épineux dorsaux et abdominaux. La segmentation dorso-latérale de l'abdomen est indistincte. Les antennes sont aussi longues ou plus longues que la tête. La taille du quatrième segment antennaire (Ant.4) est supérieure ou égale à celle du troisième segment. Le quatrième segment antennaire n'est pas annelé. Le tronc présente un aspect subglobulaire.