La tête des collemboles Arthropléones est distincte du thorax et surmontée d'une paire d'antennes possédant plusieurs articles. Outre les pièces buccales et les antennes, cette dernière est dotée de trois types de récepteurs sensoriels externes intégrés à l’épiderme que l’on classe en fonction de la nature des stimuli qu’ils permettent de recevoir. On y retrouve, les photorécepteurs, les mécanorécepteurs et les chimiorécepteurs, respectivement matérialisés par les plaques oculaires, les sensilles et l’organe post-antennaire.

Le reste du corps du collembole possède neuf segments post-céphaliques dont les trois premiers segments forment le thorax auquel sont rattachées trois paires de pattes dont les extrémités sont pourvues de griffes avec des terminaisons simples ou doubles. Les six segments suivants forment l’abdomen qui porte plusieurs organes qui seraient des vestiges d'anciennes pattes ayant évolués au cours des âges pour donner la furca, le collophore et le rétinacle.

Le sixième segment qui porte l'orifice anal et l'orifice génital n'est généralement pas visible dorsalement. On notera que les segments évoqués ne sont quasiment pas visibles sur les collemboles de type Symphypléones où ils sont fusionnés entre eux, seule la tête apparaît encore distincte.

Poduromorphes :

Les Poduromorphes sont de petite taille, leurs trois segments thoraciques sont bien visibles. Ils ne sautent pas, leur furca est atrophiée ou absente. Ils peuvent ne pas avoir d'yeux ou simplement des ocelles implantés sans plaque oculaire. leur corps est boudiné et leurs téguments sont mous. On les rencontre souvent entres des feuilles humides dans la litière forestière mais également dans les interstices situés sous l’écorce des arbres. 

Entomobryomorphes :

Le corps des Entomobryomorphes est plutôt sombre et coloré, généralement couvert de soies. Ils s’aventurent davantage à l’air libre que les Poduromorphes car leur corps couvert de soies et constitué de téguments durs et brillants résiste bien mieux à la déshydratation.

Remarque :
Bien que les morphologies de ces Arthropléones diffèrent, ils ont de nombreux points communs :
- Collophore sur le segment abdominal n°1.
- Rétinacle sur le segment abdominal n°3.
- Orifice génital situé sur le segment abdominal n°5.
- Orifice anal situé sur le segment abdominal n°6.
- Ocelles composant la plaque oculaire : Inférieurs ou égal à 8.
- Pièces buccales enthognathes (enfermées dans la tête)
- Antennes composées de 4 segments (à l'exception des tomocerus qui n'en possèdent que trois et dont le n°3 est très long)
Segments du thorax:
- n°1 = Prothorax
- n°2 = Mesothorax
- n°3 = Metathorax
Chez les Entomobryomorphes le prothorax (segment n°1) est très réduit et difficile à discerner.